Publié dans Testé pour vous

Le Tuina, c’est fort sympa

C’est mon amie Laure qui m’a dit : « Va voir Delphine, elle pratique le Tuina et elle est vraiment douée. Tu peux l’appeler de ma part. » Phrase magique ! Tombée de la bouche de gens de confiance, elle m’a déjà promenée de la sage-femme merveilleuse à la tireuse de tarots acariâtre, de la chamane qui rote au freudien austère, du gynéco misogyne à l’ostéopathe lunaire, de la tatoueuse au boulanger, de l’astrologue au coiffeur. Quand il s’agit de se faire soigner, tripoter, écouter, magnétiser ou couper les cheveux j’attends souvent une recommandation pour choisir… ou pour oser essayer un truc qui me semble a priori un peu trop barré (enfin « encore » un peu trop). Alors c’est un des ces trucs un peu étranges qu’on se refile sous le manteau, un Tuina? Non. Pas de lecture d’aura, pas de magie pour cette fois…

Tuina = pousser (TUI – ) + saisir (NA – ). C’est donc un massage, mais en chinois.[attention début du point Wikipedia, on va essayer de faire vite]

il_340x270.706785328_gjs9

Le Tuina est une discipline millénaire, probablement l’une des plus anciennes techniques thérapeutiques répertoriées, avec des écrits remontant à 1700 avant JC. Sa pratique fut interdite en Chine durant la période post-impériale (1911 à 1949) et ses textes anciens détruits, mais elle a perduré en secret et a été restaurée à l’époque communiste. Le Tuina est redevenu le premier pilier de la médecine traditionnelle chinoise, qui comprend aussi la pharmacopée, l’acupuncture, la diététique et l’exercice (Tai Chi, Qi gong). Toutes ces techniques s’appuient sur une même vision du fonctionnement du corps selon un schéma de circulation de l’énergie vitale, le Qi, le long de canaux appelés méridiens.

[c’est bon ? soufflez]

Bref, j’ai testé ! Le cabinet de la très recommandée Delphine (Meert) est situé à Camblannes-et-Meynac, à 15 minutes de Bordeaux. Le RDV Tuina dure 1h15.

On commence par 15 minutes de questions sur mon mode de vie, mes douleurs (en ce moment rien de grave, mais des tensions dans le bas du dos, des règles douloureuses, le côlon paresseux, une fatigue générale et un mal fou à me réveiller le matin) mon historique médical (vous avez déjà des nouvelles de mon côlon, je vous épargne les antécédents pour cette fois ?). Delphine regarde ma langue à la lumière du jour, prend mon pouls, me demande comment va mon sommeil, à quelle heure je me lève, si j’ai parfois une sensation de chaleur à certains endroits, mal aux genoux, des acouphènes…

Elle fait l’hypothèse de blocages dans le foyer médian, qui empêchent la bonne circulation haut/bas du Qi, et d’un vide de chaleur (yang) au niveau des reins. Elle m’explique qu’en plus des principes de circulation de l’énergie s’appliquent des lois d’équilibre dans le corps, entre Yin et Yang, humide et sec, chaud et froid… Mais aussi le feu, l’eau, la terre, le bois et le métal, éléments qui renvoient au cœur, aux reins, au pancréas et à la rate, au foie, aux poumons… OK, OK. Allons-y pour harmoniser le bois humide et le fer sec entre mon poumon et mon pancréas, une heure de massage, ça reste une heure de bonheur, et là je suis prête à plonger…

Surprise, je reste habillée. Le Tuina n’est pas un massage qui passe par les sensations de la peau. Dès les premières minutes, je comprends que ce n’est pas un massage au « premier degré », qui s’exerce là où se trouvent les sensations, les muscles ou les articulations, mais en quelque sorte au « second degré », là où résident les causes de ce que l’on ressent. Delphine exerce des frottements énergiques, pompages, tapotements le long de lignes invisibles, mais pas de pétrissages aux endroits où ça coince, vous voyez ce que je veux dire ?

Au fil des appuis sur des points d’acupuncture, cette cartographie abstraite prend une réalité très tangible : il y a des endroits où ça réagit au quart de tour. Quand Delphine fait une pression précise du bout du doigt à un endroit de ma cheville, je bondis, alors qu’à 4 millimètres de là tout va bien… « C’est la rate » . Ah ? Je la mettais ailleurs… Mais tout ceci semble obéir à une logique, puisque « la rate » me fera mal à d’autres endroits bien éloignés, et tout aussi bizarres.

Assez vite pendant le massage, je commence à avoir le nez bouché, sans rhume ni allergie. Il semblerait que « l’humide refoule »… Ca n’étonne pas Delphine, mais ça me dérange un peu : le fonctionnement de mon corps m’échappe, j’ai du mal à interpréter mes sensations, je voudrais comprendre… Je scrute la planche anatomique des méridiens d’acupuncture, comme si j’allais m’y retrouver. Plus de 300 points identifiés. Je commence surtout à comprendre pourquoi il faut des années d’études pour devenir praticien en médecine chinoise. Je vais donc en rester au plaisir d’une heure de massage et mettre un peu ma tête en vacances. Parce que ça reste très agréable…

Delphine presse, frotte, pousse, le long des méridiens d’abord côté dos, puis côté face, longuement les pieds, les mains, mais aussi les bras et les coudes…C’est incroyablement relaxant, même avec les points qui douillent, et ça passe trop vite.

A la fin du soin je suis détendue et calme, mais j’ai toujours le nez pris. Delphine me recommande de noter mes sensations, qui parleront de ce qui se débloque. De retour chez moi, mon nez se met à couler sans s’arrêter pendant 1h, j’ai l’impression de vider la vessie d’une éléphante adulte plutôt que la mienne, et je crève de faim. Y’a quand même un truc avec l’humide, on dirait. Les jours qui suivent je ressens un tonus général en hausse, je ressens moins de fatigue le matin, mes réveils sont plus faciles.

Qui refuserait le plaisir d’un massage avec les bénéfices potentiels d’une séance d’acupuncture ? Je suis retournée voir Delphine. Et je vous recommande vivement d’en faire autant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s